Evolution et traitements

La MRO est due à une altération génétique qu’il est impossible, à l’heure actuelle, de corriger. Sa prise en charge médicale consiste donc à surveiller et traiter séparément chacun des symptômes cliniques, ce qui suppose l’intervention de praticiens de spécialités fort différentes: ORL (Oto-rhino-laryngologiste), pneumologue, hépato gastro-entérologue, cardiologue, neurologue, hématologue …

En l’absence de données scientifiques comparatives, la stratégie thérapeutique dépend de l’expérience des équipes. Il est essentiel que ces patients soient suivis, en fonction de leur état, mais également de leurs préférences, par le Centre de Référence ou par un Centre de Compétences de la MRO, en collaboration avec le médecin traitant.

Pour toute intervention médicale, il faut toujours contre-indiquer les manipulations nasales (intubation nasale, aspirations…) du fait du risque important de déclencher des épistaxis parfois très sévères liées aux télangiectasies muqueuses. Il n’y a pas d’anomalies de la coagulation dans la MRO.