Coronavirus et maladie de Rendu-Osler

Capture
Suite à plusieurs mails d’entre vous concernant l’incidence éventuelle du coronavirus quand on est atteint de la mRO voici la réponse de  Dr Sophie Dupuis-Girod, médecin coordonnateur du réseau Rendu-Osler et du centre National de Référence (Lyon) :
Les mêmes recommandations que pour la population générale s’appliquent aux patients atteints de maladie de Rendu-Osler.
Cure HHT, la fondation américaine, a publié le texte suivant :
 
Puisqu’il s’agit d’un nouveau virus, il existe peu de preuves publiées sur le COVID-19. Dans l’ensemble, les patients atteints de mRO ne devraient pas être plus ou moins sensibles au virus COVID-19. La principale préoccupation des MAVP est la perte de la fonction filtrante du poumon, les bactéries et les caillots sanguins pouvant pénétrer dans les artères et provoquer des complications bien connues. Ce n’est pas un problème avec un virus.
Les patients avec des MAVP non traitées et suffisamment grandes pour provoquer une baisse de l’oxygène dans le sang pourraient être plus à risque s’ils sont infectés par le COVID-19 car leur fonction pulmonaire de base n’est pas aussi bonne que celles des personnes sans MAVP. Cela ne s’applique pas à ceux qui ont de petites MAVP asymptomatiques ou traitées, pour lesquels il n’y a aucune raison de croire que leur capacité à combattre le COVID-19 serait différente.
Toute personne atteinte de MAVP nécessitant une hospitalisation pour le COVID-19 devrait avoir un filtre « à bulles » sur son intraveineuse, comme recommandé par les directives internationales de Cure HHT. » 
Justin McWilliams, MD – Co-Director HHT Center of Excellence UCLA
Scott Trerotola, MD – Director HHT Center of Excellence University of Pennsylvania
Miles Conrad, MD – Director, HHT Center of Excellence UCSF
De plus, les personnes atteintes de mRO devrait suivre les recommandations du Ministère de la Santé. Pour vous protéger et protéger les autres, adoptez ces gestes simples :
  • Lavez-vous très régulièrement les mains ou utilisez une solution hydro-alcoolique
  • Toussez ou éternuez dans votre coude
  • Utilisez des mouchoirs à usage unique puis jetez-les
  • Si vous êtes malades, restez chez vous et portez un masque chirurgical en présence d’autres personnes